Axes De Recherche

EQUIPE 1 :

La déformation des ondes de courant et de tension relevées sur le réseau électrique est le résultat de la circulation des courants non sinusoïdaux émanant des charges non linéaires connectées au réseau. Il est important de s’intéresser à ces harmoniques afin de pouvoir utiliser les convertisseurs sans pour autant perturber les consommateurs. Actuellement les convertisseurs statiques commencent à connaître une large application dans les domaines de petite, moyenne et grande puissance, mais le problème des harmoniques générés par ces composants n’est pris en charge ni par les utilisateurs ni par les fournisseurs de l’énergie électrique. Avec le développement de l’électronique de puissance, on trouve de plus en plus des convertisseurs statiques de puissance connectés sur le réseau d’alimentation notamment les redresseurs qui représentent 65% de l’ensemble des convertisseurs utilisés. Ces convertisseurs constituent des charges non linéaires génératrices de pollution harmonique.
Les harmoniques ont des effets néfastes sur tous les équipements connectés au réseau. Dans les machines tournantes, ils créent des pertes supplémentaires au stator et au rotor, diminuent le couple résistant et augmentent sa pulsation. Dans les condensateurs, ils augmentent les pertes de charge et peuvent même provoquer des échauffements anormaux. Dans les réseaux électriques et les réseaux de télécommunication, ils provoquent les interférences avec les émetteurs et les récepteurs tels que les téléviseurs, les télécommandes, les téléphones, etc …….
Ces exemples montrent que la connexion des convertisseurs statiques sur le réseau est source de pollution harmonique. Cette pollution doit être limitée pour éviter toute perturbation de l’environnement et donc une pénalisation. Il faut donc chercher des solutions permettant d’annuler ces anomalies ou, tout au moins les atténuer.
De nombreux travaux de recherches ont été consacrés à ces problèmes et des solutions ont été préconisées telles que le filtrage passif, filtrage actif parallèle, filtrage actif série, le filtrage combiné (passif parallèle actif série) ou on peut aussi intervenir au niveau de la structure de la charge et la commande du convertisseur (MLI, hystérésis et plus récemment MLI vectorielle).
Dans cet axe nous nous intéressons aux trois aspects suivants dans le but d’améliorer les performances du filtrage actif :
- Méthodes d’identifications des courants harmoniques tels que pq theory, pq modifiée, Adline Neural Network)
- Les méthodes de régulations des courants harmoniques (l’utilisation des régulateurs conventionnels et régulateurs intelligents)
- Utilisation des Structures Multiniveaux
- Les stratégies de commande des onduleurs (MLI sinusoïdale, MLI par hystérésis et MLI vectorielle) et leurs alimentations par des sources d’énergies renouvelables.
Deux autres axes sont développés et pris en charge par un groupe de cette équipe
- Alimentation des convertisseurs statiques (hacheurs et onduleurs) par des sources d’énergies renouvelables et le développement des algorithmes MPPT pour extraire la puissance maximale
quelque soit la température et l’ensoleillement

– Développement des stratégies de commandes des moteurs électriques en particulier la commande sans capteurs

EQUIPE2:

Le développement des moyens de transport influe considérablement sur la rentabilité de l’entreprise. Il représente l’indice de développement de toute économie performante ; c’est pourquoi il faut attacher une importance capitale pour rendre le cout du transport le plus bas possible. Pour ce faire il faut réussir le calcul et la planification des moyens de transport pour que toute entreprise soit rentable car le transport à lui seul représente jusqu’à soixante pour cent du prix de revient.
L’équipe de recherche à pour tache :
- L’étude des convoyeurs à bande.
- L’étude des ascenseurs et monte charge.
- L’étude des téléphériques.
- L’étude des installations flexibles.
- La commande des installations de transport

EQUIPE3:

Mettre en œuvre les techniques modernes de modélisation des systèmes, notamment les modèles adaptatifs permettant de suivre l’évolution des systèmes en temps réel, en utilisant la théorie de l’estimation des paramètres et de l’état du système considéré. S’orienter vers les techniques avancées de modélisation des systèmes à savoir la modélisation par les réseaux de neurones et la modélisation par la logique floue. Ces techniques avancées de modélisation concernent les systèmes à comportement non linéaire, mal définis ou même incertains. La modélisation des systèmes par la logique floue est la technique du futur, elle a un avenir prometteur grâce aux outils informatiques disponibles aujourd’hui. Cette technique prend en considération le comportement et le mode de raisonnement de l’opérateur humain. L’objectif ici est de développer un système permettant de combiner les différentes techniques analytiques et qualitatives afin d’aboutir à une structure multi modèles mieux appréhendée par l’utilisateur non spécialiste du domaine.
Développement de capteurs logiciels
Grâce aux techniques d’identification et d’estimation les paramètres et l’état des systèmes peuvent être maîtrisés ce qui nous permet de développer des algorithmes adaptatifs de commande et de surveillance des installations industrielles. Les techniques d’estimation fournissent une solution pour les grandeurs non mesurables. Elles permettent de synthétiser des capteurs logiciels en remplacement des capteurs matériels ce qui contribue à la réduction du coût des installations par réduction de matériel de type capteurs et câblages et l’amélioration de la sûreté de fonctionnement (moins de défaillances). Le développement de capteurs logiciel (capteurs intelligents) s’intègre très bien dans l’environnement de conduite automatique des systèmes par ordinateur et constitue un axe de recherche d’actualité.
Commande des systèmes
Applications des techniques classiques de commande des systèmes notamment les commandes adaptatives, multi-variables, par placement de pôles, par observateur d’état stochastique. Développement des techniques de commande avancées telle que la commande sans capteurs, la commande neuronale et la commande floue. Le développement d’algorithmes de simulation sur ordinateur pour des systèmes plus ou moins simples et de différentes configurations. Le projet d’acquisition d’un banc d’essai nous permettra de mieux appréhender les techniques de modélisation et d’estimation des systèmes selon les approches analytique et qualitative. Le développement de capteurs logiciels sera aussi expérimenté sur ce banc d’essai ainsi que les techniques de détection de défauts. La commande tolérante aux défauts est l’objectif final.
Surveillance et diagnostic des systèmes
La surveillance et le diagnostic des systèmes et installations occupent une place très importante dans les entreprises industrielles. Elles permettent d’assurer un produit de bonne qualité et compétitif, de sécuriser les installations de production et aussi les personnes tout en préservant un environnement sain. Les techniques utilisant l’analyse des données fournies par les capteurs et instruments de mesures, l’analyse des signaux prélevés sur le système par l’instrumentation et les techniques utilisant la modélisation analytique constituent l’essentiel des techniques sous investigation.

EQUIPE4:

- Commande hydraulique et pneumatique des installations industrielles
- Contribution à l’optimisation des systèmes de conversion d’énergie appliquée aux éoliennes
- Contribution au diagnostic de la machine asynchrone triphasée en puissance de défaut électrique
- Influence de la viscosité des liquides sur les performances des pompes centrifuges
- Modélisation et commande d’une éolienne à axe horizontal de moyenne puissance
- Contribution à l’étude des fluctuations de couple dans la machine synchrone à aimants permanents

  crsict 2014: crsict.univ-annaba.dz